BDS sous attaque coordonnée de la France et d’Israel…

BDS : Boycott, Désinvestissement, Sanctions (campagne internationale non-violente lancée par la société civile palestinienne, tant qu'Israël ne respectera pas le droit international et les droits des palestiniens) Dure journée pour BDS hier, avec le piratage des sites web de BDS à Berlin, en France, en Italie, au Québec, en Israël et en Palestine, attaqués et mis hors service, probablement par Ulcan et ses sbires ultra-sionistes et leurs amis des services secrets israéliens... Le même jour Manuel Valls au dîner du CRIF assimile antisionisme et antisémitisme. Et, toujours le même jour, et pour la première fois au monde, une participante à une manifestation féministe qui portait un T-shirt de BDS France est arrêtée et poursuivie pour "provocation à la haine en raison de l'origine par écrit": Manifestation du 6 mars 2016 – Paris : Puissance féministe et répression politique Le Collectif 8 mars Pour TouTEs, le 7 mars 2016 http://8marspourtoutes.org/actions/manifestation-du-6-mars-2016-paris-puissance-feministe-et-repression-politique/ "Au cours de cette manifestation la police s’est attaquée à cette force collective qui se déployait dans les rues parisiennes. A l’angle de la rue Réaumur et de la rue Saint Martin, des policiers en civil et en uniforme ont arrêté une manifestante dans son cortège. Pourquoi ? Parce qu’elle arborait un T-shirt de la campagne Boycott Désinvestissement Sanction contre l’apartheid israélien : « Boycott Israel Apartheid ». La manifestation a stoppé sa progression pendant une heure, rassembléEs en masse devant le commissariat pour exiger sa libération : cette stratégie a payé, la manifestation a obtenu sa libération. La manifestante est maintenant convoquée au commissariat du 3eme, lundi 14 mars à 14h pour répondre d’ « incitation à la haine en raison de l’origine par écrit« . Le soutien des manifestantEs a été sans faille dans la rue et ne s’arrêtera pas là. La campagne BDS France a déjà été contactée et la mobilisation de solidarité s’organise pour assurer le soutien politique et militant nécessaire à la manifestante. Le Collectif 8 mars Pour TouTEs tient également à alerter l’ensemble du mouvement social et militant : cette arrestation en pleine manifestation est des plus inquiétantes quant à la politique de criminalisation des luttes politiques. A travers cette arrestation, la police montre encore une fois qu’elle se sent en toute confiance sous l’autorité de ce gouvernement. L’État policier, la répression politique et raciste ne cessera que par un rapport de force offensif et intraitable : notre solidarité doit être sans faille, nous y appelons aujourd’hui plus que jamais." 
Publicités

A propos caamlg

Blog du caamlg de gironde
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s