pétition soutien syndicalistes et manifestants grecs réprimés, arrêtés lors de la manifestation et grève générale du secteur public du 15 juillet et traînés devant les tribunaux (Dépôt de la pétition 22/7 à 11h Ambassade de Grèce à Paris)

https://www.change.org/p/alexis-tsipras-abandonnez-toutes-les-poursuites-pesant-sur-les-manifestants-contre-le-nouveau-m%C3%A9morandum-arr%C3%AAt%C3%A9s-ce-mercredi-15-juillet-%C3%A0-ath%C3%A8nes-drop-all-charges -against-the-activists-arrested-in-the-anti-memorandum-demo-in-athens-on-july-15th?recruiter=146740525&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

Solidarité avec les prisonniers du 15 juillet
Contre la violence policière

Le gouvernement SYRIZA-ANEL, qui a adopté le nouveau mémorandum dans la lignée des gouvernements précédents, prouve qu’il ne peut ni mettre en œuvre les nouvelles mesures d’austérité qui détruisent la vie des travailleurs et du peuple en Grèce ni réussir à opérer un renversement du NON massif de la classe ouvrière, sans recourir à la forme ultime de la domination sociale : la violence policière d’État et la répression.

La nuit du 15 juillet, jour de grève générale dans le secteur public, les municipalités et les hôpitaux contre le nouveau mémorandum, lors de la manifestation organisée par des syndicats et des organisations politiques et sociales, la police du « gouvernement de gauche » a déchaîné sa rage. La partie de la manifestation où se tenaient les membres de l’OKDE-Spartakos, clairement visibles avec chants et drapeaux, a été, sans aucune provocation, violemment attaquée par la police anti-émeute qui a cruellement frappé et blessé des manifestantEs puis les a arrêtés sans raison. Deux camarades de l’OKDE-Spartakos et d’ANTARSYA, après avoir été tabassés pendant la charge de police, mais aussi après leur arrestation, ont dû passer devant le procureur le 16 juillet, ainsi que d’autres manifestants arrêtés, sur la base de nombreuses fausses accusations ridicules. Leur procès est prévu le mercredi 22 juillet. Ces deux camarades sont Manthos Tavoularis, employé de librairie et secrétaire du Syndicat des Travailleurs des Librairies et Michalis Goudoumas, travailleur social, membre du Syndicat des Travailleurs de la Fondation pour l’Enfance « Pammakaristos ».

15 autres militantEs ont été arrêtés avec nos camarades et traités par la police avec la même brutalité, et passeront aussi en procès mercredi.

Le gouvernement ne laisse place à aucune illusion s’agissant de savoir qui sont ses alliés et qui sont ses ennemis. Il choisit de voter pour le nouveau mémorandum en collaboration étroite avec les partis politiques de la bourgeoisie, les médias dominants, le capital grec et européen, l’UE et le FMI.

Le gouvernement a choisi d’attaquer avec une violence impensable, utilisant la fameuse « Garde Prétorienne » (la police anti-émeute grecque « MAT » et l’unité de police « DIAS ») contre des organisations politiques de la gauche anticapitaliste, des syndicalistes et des militantEs politiques qui se sont battus ces dernières années contre les mémorandums, l’austérité et les lois autoritaires, qui se sont aussi battus et ont mobilisé pour le NON lors du référendum, qui se battent pour l’émancipation de la majorité laborieuse et sa libération de l’enfer capitaliste.

Cette répression de la part du gouvernement qui a autoritairement transformé le NON écrasant des travailleurs et des travailleuses en un mémorandum « de gauche » d’une extrême sauvagerie de classe, n’effraie pas les militantEs politiques qui se battent aux côtés de celles et ceux qui disent NON JUSQU’AU BOUT.

C’est pourquoi nous sommes solidaires de touTEs nos camarades militantEs politiques qui étaient le « groupe-cible » de la répression policière lors de la manifestation ouvrière du 15 juillet et nous exigeons le retrait immédiat de toutes les accusations contre les militantES politiques interpellés et traînés de force au tribunal.

Nous participerons au rassemblement de solidarité au tribunal d’Evelpidon, le 22 juillet à 9h.

Appel déjà signé par plus de 300 syndicalistes et activistes en Grèce

soutien.grecs.reprimes

Publicités

A propos caamlg

Blog du caamlg de gironde
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s