Pourquoi je ne suis pas Charlie

Lettre ouverte ( et réponse (préventive ou consécutive) à toutes celles et ceux qui sont devenu/e/s Charlie et qui m’invitent à leur rassemblement.)

Ainsi donc, depuis hier, nous sommes tous Charlie et il faut, dans un élan national, se lever contre le terrorisme, défendre la liberté d’expression, mettre fin à l’abomination des assassinats au nom d’une idéologie.

Bien entendu, le meurtre de 12 personnes dans des conditions particulièrement violentes reste une tragédie. bien sur qu’il est à condamner. Cependant vous avez l’indignation bien sélective

En effet, où êtes vous lorsque

Le terrorisme d’état tuait 453 personnes au cours de l’année 2013 (les chiffres 2014 ne sont pas disponibles). Vous ne pouvez pas être l’une d’elles, vous ignorez jusqu’à leurs existences. Elles sont mortes dans l’indifférence générale, sous vos yeux, victime du froid, de la misère et de la rue dans un pays les plus riche du monde, le votre. http://www.mortsdelarue.org/

L’idéologie productiviste tue 400 personnes chaque année (25 en 1 an et 1/2 pour le groupe terroriste France Telecom/Orange) http://www.psychologies.com/Travail/Souffrance-au-travail/Stress-au-travail/Articles-et-Dossiers/Quand-le-travail-fait-mal/Travail-pourquoi-tant-de-suicides

Les forces de l’ordre françaises assassinent en toute impunité. Pourquoi n’êtes vous pas devenu/e/s Ali Ziri lorsque la police française a assassiné ce pauvre homme de 69 ans et encore plus lorsque l’impunité a été reconnue à ses assassins ? ( http://rebellyon.info/Mort-d-Ali-Ziri-la-cour-d-appel-de-Rennes-14303.html ).

Vous n’êtes pas non plus devenu/e/s Zyed et Bouna, Malik Oussékine ou cet autiste tué, dont là encore, vous ignorez tout ( http://clap33.over-blog.com/article-permis-de-tuer-la-police-travaille-a-marseille-124995907.html ).

Le crime politique sévit en France, Rémi Fraisse est l’une de ses victimes. Le caractère politique des poursuites à l’encontre des manifestant/e/s anti-Sivens a été officiellement reconnu par le tribunal correctionnel de Toulouse http://www.ladepeche.fr/article/2015/01/07/2024258-manif-anti-sivens-des-delits-politiques.html

Des hommes et des femmes, dont le seul crime est de ne pas être né/e/s au bon endroit, sont mis à mort par les autorités françaises, victimes du pliage ( http://ldh-toulon.net/Grasse-des-policiers-debattent-des.html ), du taser ( http://www.20minutes.fr/societe/632041-20101201-societe-taser-sans-papiers-decede-une-asphyxie-aigue-massive ) et de l’inhumanité à leur égard.

Des hommes et des femmes, juste coupables d’être désignés par le nom « Rroms » sont brutalisé/e/s sous les yeux coupables et complices de la police française. Les criminel/le/s étant largement excusé/e/s pour leur crime odieux http://www.huffingtonpost.fr/2012/09/28/marseille-riverains-camp-roms-brule_n_1921684.html.

La France refuse d’abandonner la doctrine terroriste suprême en continuant de moderniser son arsenal nucléaire Tout ceci se passe en France, mais vous ne vous insurgez pas non plus lorsque la France commet des actes terroristes sur des sols étrangers. Sans revenir à Fernando Perreira dont les assassins n’ont jamais accompli leurs peines (alors que l’on maintient en détention un homme libérable depuis plus de 10 ans ) je ne vous ai pas vu devenir une innocente victime civile lorsque

L’ armée française, seule ou au sein d’une organisation terroriste nommée OTAN, assassinait des dizaines de civil/e/s innocent/e/s en larguant des bombes sur les populations libyennes (http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111220.OBS7180/libye-ces-morts-que-l-otan-ne-veut-pas-voir.html ), maliennes ( http://www.midilibre.fr/2013/01/28/mali-une-bavure-de-l-armee-francaise-aurait-fait-12-victimes-civiles-maliennes,634392.php ), afghanes ( http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/02/08/en-afghanistan-le-nombre-de-victimes-civiles-a-explose-en-2013_4362788_3216.html ).

Les attentats les plus meurtriers sur le sol français sont ceux du 17 octobre 1961 ou ceux commis par les parachutistes français lors de « La bataille d’ Alger » (alors territoire français ), comme oublient de le rappeler les médias

Le principal allié et ami de la France procède à des centaines d’attentats sur les sols pakistanais, somaliens ou yéménites (entre autres) http://www.wikistrike.com/article-98-des-victimes-d-attaques-sont-des-civils-122765095.html

Votre combat est celui de la liberté d’expression. Vous défendez donc autant le droit à la caricature pour Charlie Hebdo que celui de Dieudonné M’Bala M’Bala à se produire au nom de ce même droit ou de celui de l’humour et vous acceptez que Houellebecq et Zemmour déverse leurs diatribes islamophobes La liberté d’expression ne doit pas être à géométrie variable.

Pourtant, il n’y a pas grand monde pour soutenir des hommes et des femmes, trainé/e/s devant les tribunaux pour oser critiquer la politique d’apartheid d’un état raciste et colonialiste et son soutien par la France ou pour oser s’opposer à la religion nucléaire de notre pays. Pas grand monde non plus quand une ministre française proposait les services des forces de l’ordre françaises pour mater la révolution tunisienne

Beaucoup d’entre vous ont aussi tendance à oublier l’origine de cet « islamisme ». L’ Arabie Saoudite et les Emirats du Golfe, dictatures obscurantistes, sont nos alliés et nos amis, comme cela est répété à chaque visite officielle. La charia fait force de loi dans ces pays. Le Qatar est avec l’Arabie Saoudite l’un des 2 seuls pays wahhabites, le wahhabisme et le salafisme n’ont rien à voir avec le sunnisme, pratiqué majoritairement par les musulmans de France.

Les talibans ont été soutenus et aidés par les Etats Unis pour perpétuer la guerre froide en Afghanistan contre les soviétiques et leur invasion du pays. De même qu’en Irak et surtout en Syrie les salafistes ont été utilisés pour déstabiliser les régimes baasistes (d’infames dictateurs comme la très grande majorité des dirigeants de cette planète, certes, mais la laïcité était l’un des piliers du parti Baas ).

La majorité des « Je suis Charlie » d’aujourd’hui aura disparu dans un mois, l’indignation est toujours passagère chez le peuple de France (j’en veux pour preuve les promeneurs du 21 avril au 7 mai 2002), nous verrons alors si cette tragédie aura renforcé les rangs de celles et de ceux qui se battent au quotidien pour la liberté, la justice et la paix, au prix de leurs propres libertés, tranquillité ou intégrité physique.

Malheureusement, les victimes collatérales de ce drame monstrueux seront les musulman/e/s (et par extension tous les faciès arabes) et nos libertés publiques et privées. J’espère vous voir aussi nombreux et nombreuses qu’aujourd’hui à les défendre lorsqu’ ils/elles seront menacé/e/s.

No One Is Free Until We Are All Free . Martin Luther King

Amour, paix et luttes

Jean-Charles

Publicités

A propos caamlg

Blog du caamlg de gironde
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s