Les 3 appels contre le salon des drones israéliens à Mérignac

L’appel du collectif girondin pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens ici relayé par la coordination BDS 33 :

Les 9, 10 et 11 septembre 2014 se tiendra le 3ème salon européen des drones sur la base aérienne 106 à Mérignac, ils appellent ça le 3ème UAV SHOW EUROPE 2014

Les politiques locaux mettent en avant les drones civils mais le civil ne représente que 10% de ce marché. De plus les sociétés israéliennes détiennent plus de 50% de ca marché mondial civil et surtout militaire. Autant dire que la technologie israélienne aura une place de choix sur la base aérienne 106 à Beutre-Mérignac.

A peine ces technologies ont-elles fini de faire la preuve de leur performance ou de leur nocivité, suivant de quel côté l’on se trouve du drone, que la société israélienne IAI (Israel Aerospace Industries) vient chercher les retombées économiques de son investissement, dans ce grand marché où se retrouveront militaires et marchands d’armes et de drones.

Ce marché sur les morts palestiniens est indigne, nous devons faire savoir que nous refusons que nos collectivités locales soutiennent ces industries de mort. La société israélienne IAI ne doit pas être acceptée à Mérignac.

Le collectif girondin pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens s’est engagé dans l’action contre le salon des drones à Mérignac en présence du premier pourvoyeur de drones, la société israélienne IAI.

La coordination BDS 33 (Boycott Désinvestissement Sanctions) est membre depuis le début de l’opération israélienne à Gaza du collectif girondin.

Vous êtes invités à largement diffuser le tract et l’affiche jointe.

Les organisations qui souhaitent appeler à ce rassemblement sur nos bases ou les leurs seront bienvenues.

Appellez à l’initiative contre ce Salon des drones, le mercredi 10 septembre 2014 à 16h à Beutre-Mérignac.

Il est important que nous signifions que la société israélienne n’est pas bienvenue et ce d’autant plus après les massacres à Gaza.

Nous devons être le plus nombreux possible à pouvoir le dire.

à relayer et diffuser.

collectif girondin pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens
contact de la coordination BDS 33 : contactbds33

Le collectif girondin pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens regroupe : AC! gironde, ADECR, Appel des cents pour la Paix Gironde, Arac 33, Association Repères, ATF, Attac
33, Coordination Boycott Désinvestissements Sanctions (BDS) 33, EELV, Ensemble, Femmes égalité, FSU, GU, JEBA, Ligue des Droits de l’Homme, Mouvement Burkinabé pour les droits de l’Homme et des Peuples, MJCF, MPEP33, MRAP, NPA, Palestine33 (AFPS), PCF, PCOF, PG33, UNEF, UD CGT, Union Juive Française pour la Paix, Union syndicale Solidaires 33 (SUD).

L’appel du Collectif Mégastop au Mégajoule :

Festival des drones Mérignac 9-11 septembre 2014

Mercredi 10 septembre 16h devant la B.A 106, Eglise de Beutre- Mérignac

Les drones s’imposent de plus en plus dans notre société. S’immisçant dans notre vie quotidienne, ils se parent d’aspects ludiques ou de pseudo aspects pratiques pour se faire accepter et se rendre indispensables. Leurs allures de jouets ou de gadgets, dissimulent habilement leurs vraies natures et leurs origines, des engins guerriers.

Conçu pour le concept de la guerre « zéro mort », du côté de l’agresseur, la mission des drones s’est vite réorientée vers la surveillance et le contrôle des populations et les assassinats « ciblés ». Israël Aircraft Industry (IAI), le pionnier dans ce domaine, peut se vanter de résultats en situation réelle.

Les drones représentent aussi un nouveau concept de guerre sans guerre. Un millier de tué/e/s au Yémen, 4000 au Pakistan, presque exclusivement des civils, par des attaques de drones américains. La présidence d’Obama aura mis en place ce concept, d’autant que la majorité des attaques n’est plus sur ordre de l’armée mais d’officines gouvernementales, CIA ou NSA.

« Search and destroy » ou surveiller et punir, assassiner, en dehors de toute légalité, de toute forme de procès, de tout contrôle citoyen, telle est la nouvelle doctrine meurtrière des auto-proclamés gendarmes du monde.

En France, la dimension de surveillance et de contrôle n’a pas échappé aux forces de police qui, dès 2007 au Milipol, présentaient Elsa, un drone chargé de la surveillance des villes et banlieues ainsi que des mouvements de foule. Au cours du mois d’août, la préfecture de Police de Paris a annoncé l’envol officiel des drones pour surveiller les « zones à risques ».

A Mérignac, du 9 au 11 septembre, le festival des drones glorifiera ces nouvelles valeurs, invitant même IAI, pour qui les retours sur investissement des bombardements de la bande de Gaza sont immédiats.

Parce que nous refusons cette nouvelle technologie de contrôle de nos vies et de nos villes, qu’en notre nom, nos gouvernants assassinent impunément et librement et que nous n’avons pas de nouveaux besoins à nous créer, nous vous appelons à nous rejoindre dans l’action au cours du rassemblement initié par le collectif girondin pour une paix juste et durable entre israéliens et palestiniens.

Mercredi 10 septembre 16h devant la B.A 106, Eglise de Beutre- Mérignac

Collectif Mégastop au Mégajoule

peaceonmegajoule

Les organisations participant au collectif « Mégastop au Mégajoule » sont à ce jour :

Non au missile M 51 / Négajoule! / Tchernoblaye / Trans’Lib / Food not bombs/ Stop Golfech/ Mouvement de la Paix / Amis de la Terre Gironde / ICAN / Greenpeace / Réseau Sortir du nucléaire / NPA/ EELV/ LIFPL (Ligue Internationale de Femmes pour la Paix et la Liberté)

L’appel de Génération Palestine Bordeaux :

Protestation contre l’industrie militaire sioniste à Bordeaux – 9 et 10 septembre


Mobilisés et déterminés cet été en soutien à la résistance Palestinienne face aux crimes sionistes, soyons également nombreux et nombreuses à dénoncer ceux qui facilitent la vente et l’achat d’armes made in Israël et soutiennent les barbares sionistes à Bordeaux!

https://www.facebook.com/events/956559214369764/


RASSEMBLEMENT

Mardi 9 septembre à 18h30 Place de la Victoire à Bordeaux

Mercredi 10 septembre à 16h devant la base aérienne 106 à Mérignac (devant l’église de Beutre – 227 Avenue de l’Argonne / Bus 30 – arrêt Oscar Auriac)


#STOP ARMING ISRAEL // EMBARGO contre Israël


Vendre ou acheter des armes à Israël, c’est être complice des crimes de guerre


La base aérienne 106 de Mérignac accueille l’Université d’été de la Défense et le Salon ADS UAV Show, le plus gros salon européen dans le secteur du drone: rendez-vous d’affaires, conférences, ateliers, démonstrations seront mis en place le 9, 10 et 11 septembre 2014.


Nous sommes particulièrement interpellés par la présence de l’entreprise israélienne ISRAEL AEROSPACE INDUSTRIE (IAI). IAI est un leader du complexe militaro industriel israélien.


Cette compagnie militaire étiquette ses exportations comme « testées sur le terrain ». Rien de plus vrai vuque leurs technologies ont été testées pendant des assauts réels sur les Palestiniens comme lors du massacre de cet été : plus de 2 137 Palestiniens assassinés, dont plus de 570 enfants et plus de 250 femmes.


Israël fait régulièrement usage de UAVs (unmanned aerial vehicles), connus sous le nom de drones, dans ses attaques contre les Palestiniens de Gaza. Plus de 1 000 palestiniens de Gaza ont été assassinés par des drones armés durant la période 2000/2010.

En exportant ces technologies militaires, Israël exporte également une idéologie sécuritaire et renforce la militarisation des pouvoir exécutifs.


Des collectivités locales d’Aquitaine approuvent les crimes de guerre israéliens


En favorisant l’ importation et l’exportation des armes d’Israël et en facilitant le développement de la technologie militaire israélienne, les collectivités locales qui financent cet événement (Mairie Mérignac : 50 000 euros, Conseil Régional Aquitaine : 215 000 euros, CUB : 135 000 euros) et qui acceptent la présence d’ ISRAEL AEROSPACE INDUSTRIE (IAI) envoient de fait un message clair d’approbation de l’agression militaire israélienne, y compris de ses crimes de guerre.


Sept Prix Nobel de la paix, ainsi que des intellectuels et des artistes du monde entier appellent à un embargo militaire envers Israël. Nous demandons à ces collectivités d’en faire autant et de ne pas utiliser les fonds publics pour soutenir les crimes d’Israël.


A l’appel du Comité National Palestinien de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), nous demandons un embargo total contre Israël, ce qui signifie la fin de toutes les formes de commerce et de coopération militaire avec Israël.


Pour rappel : Le Traité sur la Commercialisation des Armes ratifié par la France en avril 2014 prohibe les transferts d’armes qui peuvent contribuer ou donner lieu à des crimes de génocides, crimes de guerre, crimes contre l’humanité, ainsi qu’à des violations d’engagements internationaux

Génération Palestine Bordeaux

Salon des drones_3.pdf

Publicités

A propos caamlg

Blog du caamlg de gironde
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s