Droit de Manifester ? interdit !

Youssef Boussoumah

Le PIR avait raison: nous ne sommes bien que des corps d’exception !

Aux incrédules, aux suroptimistes, à tous ceux qui il y a peu, encore, raillaient les thèses du PIR, les jugeant excessives, Manuel White-Blanco confirme la citoyenneté d’exception dans laquelle le champ politique blanc veut enserrer les issus de l’immigration post coloniale.

Devrons nous chacun à la naissance nous voir attribuer un parrain issu du « corps français traditionnel » ( dixit Gérard Longuet ) pour pouvoir exercer pleinement notre citoyenneté, entre autres le droit de manifester ?
Comment se fait -il que l’on tolère une manif Palestine lorsqu’elle est conduite par des grandes organisations blanches mais qu’on l’interdit lorsque celle ci est menée par des organisations arabo-musulmanes et leurs alliés d’extrême gauche ?
Bon vous le savez peut-être déjà ou vous vous en doutiez, mais le tribunal administratif comme un bon toutou à son maîmaître Valls a rejeté notre pourvoi concernant l’interdiction qui nous est faite de manifester pour la Palestine:
Les arguments mensongers sont d’une puissante débilité:
1) La demande de manifester aurait été déposée tardivement: faux car nous l’avons déposée 48 h avant, ce qui correspond tout à fait à la norme, de plus en France il est question d’annonce de manifestation et non de demande d’autorisation.

2) Il n’y aurait pas de service d’ordre suffisant: argument fallacieux car la loi n’a jamais exigé des organisateurs de manifestations qu’ils soient dotés d’un service d’ordre. Les exemples des manifestations contre le mariage pour tous, des Bonnets Rouges qui pourtant ont commis des violences autrement plus réelles que nos manifs Palestine sont là pour le démontrer.
3) Le NPA aurait commis de troubles en appelant à la manif de Barbès: stupide car le NPA ne peut pas être rendu responsable de troubles commis lors de cette manifestation de Barbès puisque justement cette manifestation n’en n’a pas été une.
Par ailleurs ces mêmes paysans de la FNSEA qui régulièrement assiègent des sous-préfectures deverssant devant des tombereaux de purin ou ces braves camionneurs qui détruisent sciemment des péages d’autoroutes ne se sont jamais vus pour autant interdire de manifester.
En tout cas demain nous déposons un recours devant le conseil d’Etat (où siège un juge d’une intégrité irréprochable Arno Klarsfeld) et il est fortement à craindre que celui-ci fera preuve d’une aussi grande indépendance de décision que le tribunal administratif.
On le voit tout ça respire la mauvaise foi, le mépris, le déni de justice. .
A cet égard nous sommes curieux d’observer le silence des grands médias qui ne voient pas là matière à scandale.
Aujourd’hui comme il y a trente ans sous Mitterrand, il existe bien une preuve par la Palestine. Il y a bien une exception indigène en France. Nous sommes bien des corps d’exception.

Publicités

A propos caamlg

Blog du caamlg de gironde
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s