Communiqué des Faucheurs Volontaires

Communiqué des Faucheurs Volontaires

Le 14 Juillet 2014, le Collectif des Faucheurs Volontaires d’OGM a mené une inspection citoyenne sur une parcelle d’essai de Tournesol de la RAGT à Druelle (12). La RAGT vend des semences de Tournesol Clearfield Génétiquement Modifiées pour résister en post levée à des herbicides. Nous dénonçons l’aberration que constitue cette option également mise en œuvre sur le Colza !

La course aux herbicides d’une année sur l’autre est le meilleur moyen de sélectionner très rapidement des adventices résistantes et d’en perdre le contrôle ! C’est perdre l’avantage de ces cultures qui se font habituellement en rotation avec des céréales.

En outre, que faire des repousses, habituelles en tournesol et colza? Le CETIOM (Centre Techniques des Oléagineux) a déjà constaté la présence de repousses de Tournesols résistants, ce qui prouve qu’il y a bien contamination. Et surtout comment venir à bout des Amarantes et de l’Ambroisie qui résistent déjà aux mêmes herbicides sinon en utilisant des pesticides encore plus toxiques.

Enfin il s’agit bel et bien d’OGM au regard de la définition européenne CE 2001/18 : «… toute modification non naturelle du matériel génétique … », mais « … exclues de son champ d’application » !

Nous exigeons que ces OGM cachés soient traités avec les mêmes obligations que ceux issus de la transgenèse. Aujourd’hui, aucune culture transgénique n’est autorisée en France, nous demandons que les plantes issues de la mutagenèse provoquée soient également interdites.

Nous appelons les agriculteurs à ne pas céder aux mirages scientistes qui ne tiennent aucun compte de la capacité de réaction de la nature à s’adapter en développant systématiquement des résistances aux pesticides (herbicides, fongicides, insecticides, antibiotiques …).

Dans l’urgence, en prévision des semis imminents de Colza, nous demandons expressément au gouvernement de mettre en place le moratoire que nous réclamons depuis deux ans sur les Colzas et Tournesols mutés rendus résistantes aux herbicides.

PAS D’OGM, NI DANS LES CHAMPS NI DANS LES ASSIETTES
Qu’ils soient issus de la transgenèse, de la mutagenèse ou d’autres technologies brevetées.

Contacts: Alain HEBRARD 09 75 91 81 67 ou Christine THELEN 06 72 98 06 13

Publicités

A propos caamlg

Blog du caamlg de gironde
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s