Ste Foy la Grande 4 au 8 juillet 2018 : Festival Les Reclusiennes

  1. Edition 2018
  2. Le programme

Du 4 au 8 juillet 2018, la ville la plus pauvre de la Nouvelle Aquitaine se pose des questions sur… l’Argent

https://www.reclusiennes.com/

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

RAPPEL Jeudi 28 JUIN 2018 à 20h15 SOIRÉE-DÉBAT SUR LE PEUPLE KURDE

Organisé par le Collectif bordelais de soutien au Peuple Kurde.

PROJECTION suivie d’un débat avec Nursel Kilic, porte-parole de la Représentation Internationale du Mouvement des Femmes Kurdes.
4 euros la place.

Informez votre entourage, Venez nombreux, nombreuses!

TERRE DE ROSES, le combat des femmes kurdes pour la liberté…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Communiqué de l’AFPS – La Flottille de la Liberté empêchée d’accoster à Paris : une honte pour la France et pour Paris

La Flottille de la Liberté empêchée d’accoster à Paris : une honte pour la France et pour Paris

http://www.france-palestine.org/La-Flottille-de-la-Liberte-empechee-d-accoster-a-Paris-une-honte-pour-la-France

672312965bec43d288bc8d488fdb25.jpg?1529270627

Cette image restera pour longtemps une honte pour la France et une honte pour Paris. Non, ce n’est pas la marine israélienne qui cette fois s’attaque à la Flottille de la Liberté pour Gaza, c’est la police fluviale de la Préfecture de police qui l’empêche par la force d’accoster à Paris, alors qu’elle avait navigué sans encombre aux Pays-Bas et en Belgique.

Ce sont deux petits bateaux suédois de la Flottille 2018 qui traversent cette année l’Europe avant de rejoindre en Méditerranée deux bateaux plus importants également partis de Suède. En juillet, ils feront route ensemble vers Gaza pour dénoncer le blocus inhumain de la Bande de Gaza et apporter leur soutien aux pêcheurs de Gaza victimes des exactions quotidiennes de la marine israélienne.

personnalites-f40f1.jpg?1529270869

300 personnes étaient venues sur les bords de Seine à deux pas de l’Institut du Monde Arabe pour les accueillir, les soutenir et les saluer. Le président de l’IMA, Jack Lang, a pu accéder aux quais pour tenter de les saluer, accompagné de l’ambassadeur de Palestine en France, Salman Al-Herfi, de Leila Shahid et de Esther Benbassa, sénatrice de Paris. Et alors même qu’ils avaient à leur bord Raphaëlle Primet et Jérôme Gleizes, deux élu.e.s du Conseil de Paris, et Claude Léostic présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, les bateaux, cernés et poussés par les vedettes de la police fluviale, n’ont pas pu s’arrêter ni même ralentir.

C’est une grande colère qui s’est exprimée ensuite par les interventions de Bertrand Heilbronn, président de l’AFPS, Sarah Katz pour l’UJFP, Eric Coquerel député PG (groupe France Insoumise), Jean-Guy Greilsamer pour BDS France, Esther Benbassa sénatrice EELV de Paris, Christiane Hessel, Camille Laîné secrétaire générale du MJCF.

Nous savons que l’ambassade d’Israël est intervenue partout pour empêcher que l’accueil de ces bateaux puisse se dérouler librement : c’est déjà en soi un scandale. A La Rochelle, cela n’a pas empêché une mise à quai du bateau dans de bonnes conditions.

A Paris, nous sommes obligés de constater que les autorités françaises se sont objectivement rangées du côté des agresseurs. Après le tapis rouge déroulé le 5 juin par le président de la République sous les pieds de Benyamin Netanyahou, criminel de guerre, ce sont des attitudes que la grande majorité de l’opinion française, révulsée par l’ampleur des crimes commis par l’armée israélienne contre la population de Gaza, ne peut plus supporter.

Jusqu’à quand et jusqu’où les autorités françaises comptent-elles assumer une telle honte ?

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité
17 juin 2018

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Quelques éléments de la mobilisation du 15 juin 2018 à Bordeaux Métropole concernant le dossier du d émantèlement de l’Hôpital Robert PICQUE

Chers Partenaires de LaSantéUnDroitPourTous, Nous venons vous transmettre quelques éléments nouveaux relatifs au dossier Bahia-Démantèlement de l’Hôpital Robert PICQUE.
Aprés la mobilisation du 5 juin à la station de tram Vaclav HAVEL, nous sommes allés nous rassembler, avec le Comité Robert PICQUE, au siège de Bordeaux Métropole vendredi dernier, le conseil devant voter sur une nouvelle délibération concernant Bahia.
Une quarantaine de personnes était présente dès 8h30 du matin, malgré un temps pluvieux; deux cents tracts ont été distribués à une grande partie des 105 conseillers et à d’autres, dont les employés de BM qui manifestaient contre des révisions statutaires.
Nous avons participé à la délégation de trois personnes reçues par le vice président de BM qui y pilote le suivi du dossier BAHIA : Mr Jacques MANGON, vice-président.
Il nous a écouté avec attention pendant 20 mn mais se refuse à adopter les conclusions du rapport de Julie DUMONT qui préconise d’élargir la durée et le champ de la concertation. Bordeaux Métropole s’en tient aux questions d’urbanisme (modification du PLU) et n’émet, à ce niveau, aucune critique sur ce projet qui va pourtant :
– réduire la surface sanitaire actuelle de 33 ha (26 pour l’HRP et 7 pour Bagatelle) sur 5 ha !
– intégrer une résidence immobilière de 250 logements, de 22 m de haut, entourant et surplombant l’entrée principale de la future entité sanitaire (c’est une première en Nouvelle Aquitaine…!)
– détourner de l’argent public pour une structure privée qui va bénéficier du démantèlement d’un Hôpital public (cf photo d’une banderole placée actuellement devant la MSPB où le nom de « Bagatelle 2022 » ne laisse place à aucun équivoque !).
Nous allons donc continuer la mobilisation à la rentrée de septembre.
La présence de plusieurs médias, dont FR3, France Bleue Bordeaux Gironde et Sud-Ouest (nous échangeons avec le journaliste qui a écrit plusieurs contre vérités, cf article joint) montre que ce dossier est toujours d’actualité.
Une future entrevue demandée à Alain JUPPE (convalescent) nous permettra de témoigner de la rupture qui se confirme entre la population et les élus et d’avoir quelques éléments de réponse sur une des question importantes : « Où en est la démocratie sanitaire dans ce dossier Bahia » ?

A plus tard pour de nouveaux épisodes.
Merci pour votre attention renouvelée.

Très cordialement.
Pour la Santé Un Droit pour Tous, son bureau.

PS: Excuses pour les doublons éventuels.

ArticleSud-Ouest-16-6-18-pages24-24a-Agglorama.pdf

PhotoBagatelle2022au15juin2018.pdf

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

15 juin 2018 au matin rassemblement à partir de 8h15 Esplanade Mériadeck à Bordeaux, avant le conseil de Bordeaux Métropole

Cher-e Ami-e de LaSantéUnDroitPourTous,
Nous vous rappelons que demain matin nous participerons, dans le cadre du Comité Robert PICQUE, au rassemblement précédent le Conseil de Bordeaux Métropole, vendredi 15 juin à partir de 8h15.
Nous y diffuserons le tract ci-joint, ainsi que la synthèse du rapport de Julie DUMONT, garante de la concertation en cours, que nous vous joignons également….il est dommage que majoritairement, les conseillers de Bordeaux Métropole s’apprêtent une fois de plus à « s’asseoir » sur les conclusions de ce rapport.
Au delà des positionnement de chacun-e, la rupture que nous constatons sur ce dossier, entre l’opinion des citoyens et les décisions des responsables politiques est vraiment très regrettable au regard de la démocratie sanitaire et risque de favoriser des actions d’une radicalité nouvelle (cf le dossier récent du Centre Hospitalier de ROUVRAY).
Merci pour votre attention renouvelée.
Le bureau associatif.

TractRecto-Verso-5juin2018.pdf

RapportJulieDUMONT-8avril2018-Synthèse-AssoLSUDPT.pdf

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

O.P.A censuré par la mairie de Bordeaux !!

​Le 13 juin 2018

Yep !

L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre (O.P.A), groupe de musique bordelais, se voit censuré par la mairie de Bordeaux.

Comme neuf autres artistes ou compagnies du collège de l’association Grand Parc Pistoletto, O.P.A avait été proposé par celle-ci dans le cadre de sa programmation « Têtes d’affiches/Têtes de pioches » pour l’inauguration de la salle des fêtes du Grand Parc le 30 juin 2018.

La mairie accepte tout mais oppose un droit de veto sur O.P.A

Pourquoi ? Avec quelles conséquences et quels sous-entendus ?

Un début d’explication en vidéo par m. pour O.P.A
https://youtu.be/_ApQIUOefB8

Le bulletin A4 « O.P.A face à la censure de la mairie de Bordeaux »
http://www.opa33.org/IMG/pdf/opa-censure.pdf

Le communiqué sur le site d’O.P.A
http://www.opa33.org/o-p-a-face-a-la-censure-a-bordeaux.html

Le communiqué de l’association Grand Parc Pistoletto (ex collectif S.D.F)
https://tinyurl.com/yb2vlav9

La réponse de la mairie de Bordeaux au courrier de l’association demandant des précisions…
ou comment l’argumentaire des chargés de la culture évolue entre celui évoqué plus haut dans la vidéo et les traces écrites...
https://tinyurl.com/y9lr4kr7

Le blog de soutien à m.
http://soutien-m.over-blog.com/

Face à la bêtise des censeurs, notre meilleure réponse reste la poésie !
Extrait – O.P.A concert de soutien à l’association Grand Parc Pistoletto – 28 novembre 2015
https://youtu.be/5vnGvZ40LSk
https://www.facebook.com/LOrchestrePoetiqueDavantguerreopa/posts/1728742820540744
https://soundcloud.com/opa-bordeaux/de-lanarchie-sociale-de-lart-artaud

Merci de faire suivre dans vos réseaux !

Toujours à vos côtés,

L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre – O.P.A
orchestre.poetique.bx
06 13 65 21 19

opa-censure.pdf

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

atheneeinfos Mercredi 13 Juin // Rencontre avec Jean Marie Gleize autour de son livre  » Trouver ici, Reliques et lis ières  » // Poésie et espaces de luttes politiques //

Mercredi 13 Juin // 19h // Athénée Libertaire

Ecriture et poésie dans leur rapport aux espaces de luttes politiques.

Rencontre avec Jean Marie Gleize autour de son dernier ouvrage  » Trouver ici, Reliques et lisières  » ( Rencontre + Auberge espagnole).

Après « Tarnac, un acte préparatoire » et « Le Livre des Cabanes », Trouver ici est un livre « simplement » politique, « comme une gorgée d’eau ». La poésie est une affaire de lutte, d’insurrection. « Il n’y a de vraiment politique que ce qui surgit de la vie et fait de la vie une réalité déterminée, orientée ».

Écrivain et critique, figure majeure dans le champ de la littérature contemporaine, Jean-Marie Gleize travaille à l’émergence d’une écriture objective. Ses investigations consistent à installer des schèmes mouvants permettant de lire sans jamais les épuiser certaines des tentatives textuelles.

Orga : Librairie du Muguet

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire