Vendredi 23 Nov à 20h30 Soirée débat sur l’importance des semences paysannes

Vendredi 23 NOVEMBRE à 20h30

au cinéma Utopia – Place Camille Jullian Bordeaux

SOIRÉE-DÉBAT : L’importance de la préservation et de la conservation

des semences dans l’agriculture paysanne

Dans le cadre du Festival Alimenterre, du 15 au 30 Novembre.
Projection suivie d’un débat avec Caroline Miquel, du Réseau Semences paysannes, et Cyril Giraud, de Générations Futures.

À 19h, présentation de graines salle de la cheminée.

Tarif unique : 4,50 euros
Achetez vos places à l’avance, à partir du Mardi 13 Novembre

De plus en plus de citoyens prennent conscience des dérives du système alimentaire, alors que de nombreux constats résonnent encore : famines en Afrique, déclin alarmant de la biodiversité, engagements sur le climat en recul, scandales sanitaires, agriculteurs et éleveurs en difficulté, concentration du secteur agro-alimentaire et tentation du repli sur soi. Nombreux sont ceux qui s’engagent pour une alimentation durable et solidaire et pour le droit à l’alimentation.

L’ÉLOGE DES MILS, L’HÉRITAGE AFRICAIN

Idriss DIABATE – documentaire France 2017 52mn –

Céréales d’origine africaine, mil et sorgho (gros mil) accompagnent depuis des millénaires les communautés dans la résistance à la sécheresse et l’affirmation d’une identité propre aux régions les plus chaudes de la planète. Ce film montre pourquoi, dans un contexte de crise alimentaire aggravée par les changements climatiques, la renaissance des cultures de mil représente une alternative nourricière d’autant plus précieuse qu’elle est ancrée dans une histoire et des savoirs encore vivants aujourd’hui en Afrique de l’Ouest.

L’Éloge des mils est un beau film sur les cultures paysannes du mil, sur l’importance de la préservation et de la conservation des semences, contre l’arrivée du coton, du maïs et des engrais chimiques, qui appauvrissent les paysans. C’est une ode à la biodiversité cultivée. On y découvre la collaboration entre les associations et les paysans, les femmes, la capacité d’organisation collective… A travers de nombreuses interviews passionnantes, le film donne la parole aux paysans sénégalais, béninois et maliens. Nous écoutons attentivement et découvrons leurs savoirs ancestraux pour lutter contre la faim et assurer la souveraineté alimentaire.

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

atheneeinfos Cette semaine à l’Athénée : Rencontre Mercredi 14  » Entre accueil et rejet, ce que les villes font aux migrant.e.s » + Rencontre Samedi 17 avec Sinan Antoon

Cette semaine à l’Athénée Libertaire // This week at Athénée Libertaire // Esta semana al Athénée Libertaire // αυτή την εβδομάδα στο Athénée
Libertaire // An tseachtain seo ag Athénée Libertaire // Vê hefteyê at Athénée Libertaire …… 7 rue du Muguet 33000 – Bordeaux

http://atheneelibertaire.net/

MERCREDI 14 NOVEMBRE // Athénée Libertaire // 20h30
Rencontre avec Chowra Makarémi autour de l’ouvrage « Entre accueil et rejet : ce que les villes font aux migrants » qu’elle a coordonné, paru aux éditions Le passager clandestin.

Dans le moment migratoire que nous vivons depuis 2015, c’est dans les villes et au niveau des villes que se pose la question de l’accueil. À l’heure des crispations sécuritaires et de la montée des extrêmes droites en Europe, les villes peuvent fonctionner comme des espaces intermédiaires entre l’État et les citoyens pour affirmer des définitions propres de l’hospitalité et, dans certains cas, fournir des contrepoints à la tentation du repli. En s’appuyant sur les exemples de plusieurs métropoles, Paris, Copenhague, Berlin, Istanbul, cette enquête, menée depuis 2015, montre ainsi que les territoires accueilleraient parfois mieux que les États et aborde les répercussions sociales ainsi que les différents enjeux d’une politique migratoire. Avec des témoignages de migrant.e.s, de militant.e.s.

Ce titre s’inscrit dans la collection « Bibliothèque des frontières », qui a pour but de penser la violence des frontières contemporaines et de réinventer les politiques d’hospitalité.

Orga : Librairie du Muguet

SAMEDI 17 NOVEMBRE // Athénée Libertaire // 18h30

Rencontre avec Sinan Antoon, auteur Irakien, autour de son oeuvre littéraire dans le cadre du festival Lettres du Monde.

Sinan Antoon est né à Bagdad en 1967. Poète, traducteur et romancier, il a publié trois romans qui l’ont propulsé au premier rang des écrivains irakiens de sa génération. Sa traduction anglaise de Mahmoud Darwich lui a valu en 2012 le prix de l’American Literary Translators Association. Avec grâce et lyrisme, ses romans jouent de métaphores et explorent le chaos de son pays : la guerre, le pouvoir… la vie et la mort.

> Prix de la littérature arabe 2017 pour Seul le grenadier <

COUP DE CŒUR
“A Bagdad, le vieux Youssef, nostalgique, et la jeune Maha,
désillusionnée, partagent la même maison mais pas la même vision de l’avenir. A travers l’histoire tragique de cette famille de chrétiens irakiens, Sinan Antoon évoque avec sensibilité et âpreté l’Histoire multiculturelle et chaotique de l’Irak. Et c’est le cœur serré que l’on assiste aux inexorables ravages de la violence et du communautarisme.” Adeline Bienvenu, Bibliothèque Francophone Multimédia, Limoges

Orga : Librairie du Muguet dans le cadre du Festival Lettres du Monde

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

STOP aux violences sexistes et sexuelles : Appel rassemblement de demain 10 novembre 14h devant la mairie de bordeaux

Nous toutes 33 vous donne rendez-vous demain, samedi 10 novembre, à 14h, devant la Mairie de Bordeaux, pour exiger des moyens concrets contres les violences faites aux femmes.

L’hyper-collectif Noustoutes, s’est constitué en juillet 2018 dans le but d’appeler à une déferlante le 24 novembre à Paris, afin de dire STOP aux violences sexistes et sexuelles.

Le comité local noustoutes33, composé de nombreuses associations et collectifs féministes de la Gironde travaillant sur la question des violences faites aux femmes depuis de nombreuses années, a décidé de répondre présent à l’appel et sera aux cotés de Noustoutes le 24 novembre à Paris.

Un rassemblement local est prévu demain, samedi 10 novembre à 14h devant la mairie de Bordeaux, afin de rappeler la situation des femmes victimes de violences en Gironde. En effet, dans notre département, il n’existe qu’une structure d’accueil sécurisé ne pouvant répondre qu’à 10% des demandes d’hébergements d’urgence des femmes dans le besoin d’être mises en sécurité. Une situation inacceptable, aboutissant à un féminicide tous les 3jours en France.

Samedi 10 novembre, toutes et tous ensemble contre les violences faites aux femmes !

Nous comptons sur vous !

Le Collectif

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

URGENT : INFO ET APPEL À SOUTIEN APRÈS NOTRE LOURDE CONDAMNATION

INFO ET APPEL À SOUTIEN
APRÈS NOTRE LOURDE CONDAMNATION

Encore un grand merci pour votre soutien durant le procès insensé que nous ont intenté les fascistes de Defend Europe, suite à leur expédition anti-migrants à bord du navire C-Star en été 2017. Grâce à vous, notre comité de soutien a pu prendre en charge l’essentiel des frais de Justice en première puis en deuxième instance.

Malheureusement, le jugement du procès en appel vient de tomber comme une enclume : nous sommes lourdement condamnés, tous les deux, et ce, pour tous les chefs d’accusation ! Tous les détails sont ici :
http://blogyy.net/2018/11/05/appel-a-soutien-pour-se-pourvoir-en-cassation/

Outre 4 mois de prison avec sursis pour Jean-Jacques (complètement démesurés), nous sommes tous deux condamnés à payer près de 10 000 euros (en plus des frais de Justice des deux procès).

Dans ce contexte, nos moyens personnels étant très modestes, nous avons tout d’abord pensé impossible d’assumer de surcroît un pourvoi en cassation.

En effet, l’ensemble des frais pour partir en cassation s’élèvent également à 10 000 euros (pour tous les deux), alors que nous n’avons pas d’argent et que nous allons devoir trimer et vendre des babioles pour payer nos condamnations.

Cependant, ces derniers jours, notre comité de soutien et nos camarades du collectif Defend Mediterranea (qui a réussi à mettre en échec l’expédition Defend Europe en Méditerranée, avec d’autres) nous ont convaincu de nous pourvoir en cassation en faisant le pari que votre solidarité sera à nouveau au rendez-vous pour cette dernière manche.

C’est pourquoi vous trouverez ci-dessous les coordonnées bancaires de notre comité de soutien pour participer (par chèque, virement ou pot commun), si vous voulez nous soutenir dans cette ultime épreuve (encore merci à nos mandataires financiers Annick et Éric Sirvin avec le soutien technique de l’association Cercle des poètes tarnais, sans oublier Maud et Sandrine).

POURQUOI TENTER DE GAGNER
EN CASSATION EST-IL SI IMPORTANT ?

L’enjeu principal, ce n’est pas notre honneur, ni l’annulation des sommes à verser à nos ennemis.

L’enjeu principal, c’est l’idée qu’on se fait, vous et nous, de la vérité et de la justice. Notre procès en appel a été honteux, sur le fond comme sur la forme, au point que, de l’avis de tous, Yannis a été privé du droit de se défendre équitablement :
http://blogyy.net/2018/09/17/un-proces-bizarre-et-un-verdict-qui-sera-rendu-le-22-octobre/​

Ensuite, il est impensable de laisser le moindre bout de terrain à ces énergumènes, même au sein de ces palais de marbre dans lesquels on ne se sent pas franchement à notre place. En rester là, ce serait admettre qu’on puisse inverser les rôles, alors que c’est inadmissible : ce sont eux qui ont formenté le projet sordide d’empêcher le sauvetage d’adultes et d’enfants en danger de mort en Méditerranée, pas nous ! Ce procès est complètement kafkaïen !

Pour finir, si la condamnation de Yannis pour le qualificatif « nazi » (l’un des chefs d’accusation le concernant) se confirmait, c’est-à-dire sans cassation, cela ferait jurisprudence dans d’autres affaires en cours ou à venir. C’est donc aussi pour d’autres personnes concernées que nous devons contre-attaquer, en espérant parvenir à couvrir les frais.

Nous faisons donc appel à votre solidarité, une dernière fois, dans notre bras de fer judiciaire contre ces dirigeants fascistes.

TROIS FAÇONS POSSIBLES
POUR NOUS SOUTENIR

1 – participer au pot commun sur le site dédié :
https://www.lepotcommun.fr/pot/hvfshv5n

2 – envoyer un chèque à l’ordre du Cercle des poètes tarnais (ne rien ajouter sur l’ordre) à l’adresse suivante :
ANEPOS
Solidarité avec Yannis et Jean-Jacques
BP 10
81540 SORÈZE

3 – faire un virement au Cercle des poètes tarnais en mentionnant Solidarité avec Yannis et Jean-Jacques dans le libellé.
IBAN : FR48 2004 1010 1606 9098 3K03 727
BIC : PSSTFRPPTOU

Une pensée également pour les 7 de Briançon qui seront en procès à Gap ce 8 novembre, pour Cédric Herrou et pour les autres poursuivis présents ou futurs.

On ne baisse pas les bras !

Solidairement,

Yannis et Jean-Jacques

CQFD : en cas de surplus, le solde serait évidemment reversé à des associations d’aide aux migrants et réfugiés.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

TIRAILLEURS – samedi 10 nov, 11h, cimetière Caudéran

Cycle commémoratif de la grande guerre, Mémoires & Partages organise une journée d’hommage aux tirailleurs sénégalais enterrés dans les cimetières de Bordeaux.

Bordeaux Métropole est un lieu remarquable de la mémoire de la 1ère guerre mondiale.

593 tirailleurs issus des ex-colonies gisent dans trois (3) cimetières bordelais (Pins Francs, Chartreuse et Bordeaux Nord) répartis entre 302 tirailleurs sénégalais, 252 indochinois, 31 malgaches, 3 marocains, 2 travailleurs coloniaux, 1 algérien, 1 tunisien et 1 soudanais.

Cent ans après le début de cette première guerre, il était temps de sortir de l’oubli ces soldats gisants à Bordeaux qui ont associés pour le pire, leur vie et leur mort, au destin d’une patrie lointaine et chimérique. Il était temps, également, de leur exprimer reconnaissance et respect dus à leur sacrifice contraint aux idéaux de la République.

L’année 2018 marquant la fin du Centenaire, l’association Mémoires & Partages souhaite clôturer le cycle d’hommage aux soldats de la grande guerre par un événement permettant de mettre en avant les contributions de la diversité aux valeurs de la République.

PROGRAMME DE LA JOURNÉE
samedi 10 novembre 2018 à 11h

11h- hommage solennel au carré militaire en présence des autorités civiles, militaires et associations
cimetière pins francs, 32 rue soubiras 33000 bordeaux caudéran (avec TBM de la Place Gambetta, prendre Ligne 3, Arrêt Stade Stehelin)
14h- 18h : présentation des 14 portraits de l’exposition FRERES D’AME, héritages croisés de la grande guerre. lecture d’extraits de poèmes et textes sur la grande guerre. place camille jullian bordeaux

Ouvert avec les expositions FRERES D’AME héritages croisés de la grande guerre (2014) et Mémorial des tirailleurs naufragés (2017), l’hommage et la publication des noms des soldats des colonies enterrés à Bordeaux du 13 septembre 2014, ce cycle a été soutenu par la Mission 14-18 qui a labellisé l’ensemble des événements.

La Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Gironde, Bordeaux Métropole, l’Union des Travailleurs sénégalais, le Réseau Aquitain sur l’Histoire et la Mémoire de l’Immigration, l’Association d’Amitié Franco-Vietnamienne Comité Bordeaux-Gironde et l’Union nationale des anciens combattants de la Gironde en sont des partenaires actifs.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

DERNIERE MINUTE: Michel Warschawski le 04/11 à Bordeaux (Utopia 17h)

Michel Warschawski est Israélien juif anticolonialiste. Il est cofondateur de l’AIC (Centre d’information alternative, à Jérusalem et Bethléem) qui milite en totale parité entre Israéliens et Palestiniens pour l’application du droit international.
L’installation à Jérusalem, « définitivement» annexée, de l’ambassade des États-Unis, la féroce répression de la « marche du retour » dans la Bande de Gaza, la poursuite accélérée de la colonisation en Cisjordanie occupée, le vote de la Loi fondamentale faisant d’Israël l’État de la nation juive sont autant de signaux d’alarme. C’est ce moment que choisit Michel Warschawski pour dire que l’évolution du régime israélien est une dangereuse impasse. En parallèle, la résistance des Palestiniens, et notamment de la société civile, montre que rien ne sera fait sans le respect du droit international et de tous les droits des Palestiniens.

RENCONTRE
L’UJFP (Union juive française pour la paix) et Palestine33 (AFPS, Association France Palestine solidarité)
reçoivent Michel WARSCHAWSKI à l’UTOPIA de Bordeaux (salle de la Cheminée)
ce dimanche 4 novembre à 17 h. Entrée libre

Warschawski à Bordeaux.pdf

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Non à la guerre, non au militarisme !

Chers amis, chers camarades

Vous trouverez en pièce jointe le communiqué commun de l’Association Républicaine des Anciens combattants (ARAC 33), de la Ligue des Droits de l’Homme (LDH 33), de la Fédération de la Gironde de la Libre Pensée (LP 33), de l’Union Pacifiste de France (UPF 33), vous invitant à une

Conférence

Samedi 10 novembre

Maison des Associations à Mérignac

à 15 heures

Non à la guerre, non au militarisme !

Faisons la paix ensemble !

Une exposition sur le même thème sera inaugurée à 14h30.

Un pot fraternel suivra la Conférence.

Cette initiative est soutenue par le Mouvement de la Paix, l’Union départementale CGT 33, l’Union départementale CGTFO 33, l’Association des élus communistes et républicains, l’Amicale des Anciens Guerilleros Espagnols en France (FFI) 33, le Parti de Gauche 33, le Parti Ouvrier Indépendant (Comité Haute Gironde), le Parti Communiste Français 33.

Venez nombreux !

Cordiales salutations républicaines.

Communiqué.pdf

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire